variolite.fr

Livre d'or


Septembre 2016    BIEN HEUREUSE BERNADETTE

   J'ai rencontré ce matin Bernadette sur  la plage. Elle été venue des environs du pic St loup pour chercher variolites et yeux de Lucie. Arrivée vers 8h elle est restée jusqu'après midi. lorsque je l'ai rencontré j'ai appris qu'elle avait découvert les variolites au point accueil de Maguelone puis qu'elle s'était informée sur le site www.variolite.fr  et qu'elle recommandait régulièrement le site à des amis ou à des rencontres de plage.

Après quelques pas et quelques mots échangés ensemble, une fois en confiance, elle n'a pas résisté longtemps à montrer sa découverte du matin m'autorisant même à la photographier car elle ne saurait remplir seule le livre d'or et télécharger des photos: la voici ( cliquez pour agrandir la photo).

 

 

  Avec un large sourire qui en disait long sur sa joie, elle a sorti de son sac une SUPERBE variolite, l'une des plus belle peut être qu'il m'ait été donné de voir.

Selon elle les chercheurs sont de plus en plus nombreux et certains en ont des plus grosses tout aussi belles que la sienne du matin. Sa récolte a donc été couronnée de succès. Sa trouvaille certainement méritée vu l'opiniatreté de sa quête du matin et son intérêt pour le site variolite.fr qu'elle n'a pas encore lu en entier.... Bravo à elle.

François, webmaster de variolite.fr


SEPTEMBRE 2015

Bien reçu la "belle de Maguelone" et les petites variolites en bonus. MERCI !

Elles sont magnifiques et puissantes

Belle journée

Marilyn

Petit lien sur mon stage :)    http://blog.myserendipity.fr/stage-equinoxe-dautomne/


SEPTEMBRE 2014

Bonjour,
Nous avions découvert les variolites lors d'une visite à la cathédrale et au CAT sur place....huîtres et salades dans un cadre reposant et d'une propreté exemplaire. Nous avons admiré les variolites exposées..et avons été conquis. En voici quelques unes que nous prenons plaisir à chercher et de trouver pour notre plus grand plaisir..Nous avons une collection de plus de 30 variolites que nous aimons exposées ou en faire des bijoux pour nos enfants.
Cordiales salutations et bravo pour votre site.
Marie Annick et Gérard

 

 


Bonjour.
> Je cherche une belle variolite en souvenir de mon enfance : je me rappelle de superbes heures sur la plage de Maguelone à la recherche de ce que nous considérions comme des trésors. Je me rends compte maintenant que je suis à la retraite et loin ( à l'île de La Réunion) que ce sont vraiment des trésors pour beaucoup de raisons ... Merci de me faire connaître vos propositions ( envoi de photos ?) et de me dire comment procéder pour cet achat. Deux de mes soeurs résident à Montpellier et peuvent me servir d'intermédiaires.
> Bien cordialement.
> Pierre F

 

Mon histoire avec la variolite est très simple mais très longue car faite d'épisodes peu nombreux mais très espacés dans le temps. Je suis arrivé à Montpellier en 1952 âgé de sept ans. Nous étions cinq enfants et nos sorties à la mer étaient de véritables expéditions. Nous habitions en haut de l'avenue de Lodève et pour rejoindre la gare du petit train de Palavas nous traversions toute la ville à pieds en longeant l'aqueduc des Arceaux, en traversant les jardins du Peyrou, en descendant toute la rue de la Loge pour arriver enfin Place de l'Oeuf. Comme j'étais le seul enfant mâle j'étais souvent chargé du transport du parasol, depuis j'ai du mal à utiliser ce genre de truc...  Plus tard il y eut le bus de ville, qui soulageait bien nos petites jambes. Il y avait ensuite le trajet ferroviaire : un enchantement ! Mieux que Disney World ! A l'arrivée nous nous installions sur la plage au plus près, sur la Rive Gauche. Puis au fil du temps, comme nous grandissions nous allions de plus en plus loin. C'est ainsi que nous avons découvert la Rive Droite, puis l'Institut St. Pierre et de là nous avons fini par découvrir Maguelone par la plage où nous passions de longues heures à chercher ce qui nous passionnait, c'est à dire des coquillages. Mais vers Maguelone on trouvait surtout des galets dont certains étaient si beaux qu'on finissait par en remplir nos petits seaux en plastique et dans tout ça, bien sûr, des variolites dont je ne connaissais pas le nom mais dont je me rappelle bien cette couleur verte et ces tâches bizarres. Une fois séchés ces galets nous semblaient bien ternes et nous les rejetions souvent à la mer ...


Il y a dix ans, en 1994, après les obsèques de maman, toute la famille s'est retrouvée pour une promenade sur la plage de Maguelone, trois ou quatre générations dans une sorte de pélerinage inconscient. C'est ce jour là que j'ai entendu pour la première fois le nom de "variolite" dans la bouche de ma soeur aînée qui en cherchait encore et qui m'expliqua qu'elles venaient de la Durance ce que j'eus du mal à croire car je ne comprenais pas comment c'était possible. Et là pas question de les remettre à la mer ! Même petites, même ternes ...
 
Il y a un an je suis retourné à Maguelone, je voulais photographier le superbe bas-relief représentant St.Pierre, le saint de mon prénom, à l'entrée de la basilique. Finalement j'en ai trouvé une carte postale dans la boutique du CAT voisin où j'ai acheté aussi un sachet de petites variolites pour l'offrir à mon épouse qui adore tout ce qui est para-quelquechose, lithothérapie incluse.
 
Il y a une semaine j'ai revu à la maison ces petites pierres : impossible de m'en rappeler le nom !
Pour tenter de le retrouver j'ai pris mon Ipad et j'ai tapé "Maguelone". J'ai retrouvé le nom "variolite" mais aussi une kyrielle d'informations sur l'origine géologique, le fameux trajet depuis la Durance enfin démystifié, la symbolique, les traditions, etc. Une mine de lectures passionnantes, des photos magnifiques et pour finir une remontée de souvenirs d'enfance, une variolite de Proust qui m'a donné l'envie urgente de m'en procurer un beau specimen.
 
Donc hier je vous ai envoyé ce mail et vous avez immédiatement répondu à mon souhait. J'en ai choisi deux superbes. Il me tarde de les toucher.
 
Que St.Pierre vous protège !

MAI 2014


Bonjour,

    J'ai reçu vos bijoux aujourd'hui et vraiment je suis très agréablement surprise, ils sont encore plus beaux que les photos ne le laissaient penser. ça m'a donné envie d'un bracelet ou de boucles d'oreilles (toujours avec une ou plusieurs variolites), mais je n'en ai pas trouvé sur votre site. je vous remercie particulièrement pour le petit sachet supplémentaire, vous êtes vraiment gentils.

Avec mes sincères remerciements, je vous souhaite une agréable journée.

Cordialement, yolande

ps : il est évident que vous pouvez faire partager mon contentement sur votre livre d'or

MAI 2014



Bonjour,

Je souhaite acquérir une de vos Belles de Maguelone. Cela est- il encore
possible ? Encore bravo pour votre magnifique site sur les variolites.

Frédéric M

MARS 2014


Bonjour François,

Je tenais à m'excuser de ne pouvoir être des vôtres aujourd'hui et vous envoie une pensée sincère depuis Chambery;

Pouvez-vous s'il vous plaît remercier les participants de ma part et leur dire que toutes leurs photos étaient de qualité, que c'était un plaisir de partager, chacun avec sa sensibilité, notre amour de Maguelone ...

Merci pour le pendentif, j'aurai l'impression d'avoir la sérénité de cet endroit magique sur mon coeur ...

Merci également à vous pour votre investissement, le temps et l'énergie que vous donnez dans vos activités en faveur de Maguelone
(j'ai pu apprendre une tonne de chose grâce à votre site ! )

Bien à vous,


Magali Thiboud.  mai 2012


 

Noel 2011

Monsieur POULET  merci pour la variolite. je la trouve très belle. Je vous souhaite une excellente année 2012, une bonne santé.Alexandre MEDINA


Decembre  2011 ; vente sur a little market

Bonsoir, je vous remercie pour votre envoi et je me réjouie de voir la pierre en vraie car je pense que c'est une pierre de la salamandre. Elle accompagnera mes variolites dont je ne me sépare jamais. Je vous souhaite de bonnes fêtes de fin d'année et merci. Nicole


Bonjour,

Nous sommes venus à l'expo très intéressante du Docteur P (alias Maguelone) sur les
variolites à Maguelonne et nous avons goûté aux délicieuses friandises
"variolites de Maguelonne". Nous avons adoré ces bonbons et nous avons
déliré sur le sujet de la variolite. Nous nous permettons de vous envoyer
ces photos de notre petit délire entre "amis" sur la variolite. (et ainsi de participer au concours photos "Maguelone, ionsolite" ndlr)

Cordialement

Jeanine  23 sept 2011


SEPT 2011

Dear François,
Isn't it amazing that you can research the geology of the Olympic peninsula from your home in Maguelone?!
 
Well, I think you discovered the same thing that I did, that there are a lot of pillow basalts in this area. I have located several areas and hope to drive over there one day this week and look. I contacted the geologist who wrote the book on Olympic Peninsula geology (Rowland Tabor) and he was nice enough to write back - and give me some ideas...
Certainement, I will report to you if I find anything!
 
Yes, I was surprised to find your website and learn about your interest in Variolites. Most geologists I have spoken to have never heard of them, and thought my rocks were formed by barnacles or worms...!
 
What made you interested in variolites for the first time? Maybe, like me, you found some - and wondered what they were. Are you interested in other rocks as well? And what dolphins did you do your thesis on?
 
Thank you for your kind words, mon ami.
 
Kevin SCHAFER

(Kavin SCHAFER  est un grand photographe naturaliste americain , dont le site web est remarquable http://kevinschafer.com , ces mails précédents et ses photos de variolites" olympiques " sont sur le site variolite.fr ICI  

View our "Picture of the Month" at:

Bonjour François,

 
J'ai bien reçu le colis ! Et je ne suis vraiment pas déçue : les variolites sont vraiment fascinantes... Merci pour les petits cadeaux, sans le savoir, vous m'avez fait une surprise de taille puisque je collectionne les minéraux où l'on peut distinguer une croix !! (C'est ce qui s'appelle faire d'une pierre 2 coups, non ?! lol)
Pourrait-on rapprocher ces belles des "batrachites" (ou pierres de tortue) dont parlait Marbode, évêque de Rennes au 11ème siècle : pierre verte couverte de pustules ?! Ca m'étonnerait mais c'est à cela que j'ai pensé en les voyant... Les batrachites avait le don de ne redouter aucune flamme dit-on.
 
En tout cas, vous avez fait une heureuse et je ne manquerai pas de parler de votre site !
 
Au plaisir
Caroline   Mai 2011

(Bonjour François,

Merci pour votre réponse rapide !

Je suis d'accord pour un envoi en lettre max, . J'attends votre confirmation pour envoyer le chèque.

Je préfère des variolites non vernies, merci !

Je suis une collectionneuse qui se passionne pour les traditions populaires qui s'organisent autour des minéraux. Il y a peu de temps, j'ai découvert le livre de Hugues Berton : objets de sorcellerie dans lequel on parle de variolites. Depuis, je recherche des informations sur les pierres à venin.

Je sais qu'il existe d'autres publications au SEREST et je compte me les procurer bientôt !!

Cordialement,

Caroline 

Oui, je connais le truc de mouiller les pierres pour les rendre encore plus belles !!!

Pour les expo du SEREST, je n'ai pas encore eu cette chance, mais je compte bien m'y rendre un jour ou l'autre !!

Pour les infos sur l'usage des minéraux en rapport avec le site variolite.fr, je n'hésiterais pas à vous contacter... entre passionnés ! 

Je viens d'effectuer le virement  par paypal et j'attends avec impatience de découvrir ces fameuses variolites.

A bientôt,

Cordialement,

Caroline )

 

Bonne année 2011 à tous les deux !!!!

Santé et bonheur avant tout !

J'espère que vous allez bien, ma maman a adoré son collier ( cadeau de Noël ) et s'est précipitée sur ton site Anne, et, celui de François pour connaitre les variolites, vous avez une fan de plus !!! 

Laëtitia     Décembre 2010


Bonjour
Tout comme vous, j ai voté pour votre site . Je trouve ces pierres  vraiment très jolies et j'aimerai savoir leur coût, étant donné que j 'achète d 'habitude en gros à sainte marie aux mines (Vosges) lors de la bourse aux minéraux qui réuni une centaine de professionnel sde la pierre précieuse et semi. Avez vous différentes tailles? des couleur plus foncées?

> > cdt

> > MR C        http://oxy-genes.pagesperso-orange.fr/cariboost1/index.html      octobre 2010


Bonjour,
Dommage que vous n'ayez pu remporter au moins l'une de ces pièces ( enchères ebay" mallette de guérisseurs fin XIX°). Désolé. Une fois prochaine, sans doute...
J'ai consacré plus de trente ans à la constitution de cette "collection". Ces pierres se trouvent difficilement parcequ' il faut longuement dialoguer avec leurs possesseurs, et gagner leur confiance. Il s'agit dans la plupart des cas d'héritiers, de "successeurs", qui dissimulent souvent les activités d'un parent guérisseur, un peu comme s'il était l' original de la famille...
Je ne crois absolument pas aux pouvoirs des pierres, mais en m'y intéressant, j'ai découvert un monde de personnages attachants, pleins d'anecdotes et de croyances ancestrales nées en même temps que les hommes.
Et puis, j'ai eu la chance de me lier d'amitié avec un vieux médecin généraliste du "fond de l'Aveyron"; grand connaisseur de ces pratiques "médicinales", et passionné par les croyances rurales et les "pierres". C'est de sa collection privée que proviennent ces lots ; du moins, pour la plupart d'entre eux.
J' ai appris que l'on trouve de belles variolites issues de la Durance sur la plage de Maguelone, mais n'ai jamais eu l'occasion d'y effectuer des recherches ( alors que la proximité immédiate aurait aisément pu m'y conduire... Si je n'étais depuis peu handicapé...)
Je ne sais si ma connaissance des pierres, toute relative, vous apporterait quelque-chose. C'est le contexte particulièrement riche en "nature humaine"qui enrobe celles-ci, qui a fait l'objet de mes recherches. 
Maintenant, je disperse ces éléments afin qu'ils puissent alimenter d'autres collections, et que ces merveilles pourtant simples ne se perdent.
Mes livres ne parlent pas de ces pierres, mais parfois des croyances des gens de mer. Ils traitent surtout d'éprouvantes campagnes de pêche sur les bancs de Terre-Neuve, sous trois générations de navires, depuis les grands voiliers Terre-Neuviers. (Je suis originaire de Haute Normandie...)
Peut-être vous sera-t-il possible de me passer un petit coup de fil la semaine prochaine?
 
En attendant, je vais aller visiter votre site et sans doute y apprendre beaucoup sur les fascinantes variolites.
N'hésitez surtout pas à prendre contact.
Donc, à bientôt.
 
Bien amicalement.......................Serge DECHAMPS.

 ----

Bonjour, François, (et autres passionnés),

 
Suite à votre réponse je viens de me promener avec grand plaisir sur les sentiers de votre site. J'y découvre d' étonnantes informations et des vues magnifiques. L'ambiance est parfaite, et répond pleinement à ce que l'on peut attendre d'une action pédagogique, et poétique, de surcroît.
Enfin une équipe qui s'émerveille devant ce que d'aucuns nomment "le dérisoire", "l' insignifiant"...Savent-ils seulement à côté de quoi ils passent, préférant les futiles artifices à la grandiose nature qui créa la variolite pour en faire un bijou de diadème.
Longue vie à votre site, sur lequel je reviendrai souvent ainsi que, sans aucun doute, nombre de mes connaissances.
 
Bien cordialement à vous tous..........................Serge DECHAMPS, écrivain de marine.

---

Bonsoir, François,
 
Merci pour ce mail et pour la gentillesse de son contenu.
J'y répondrai plus longuement demain, étant très pris aujourd'hui par la mise en page de mon prochain livre, envoyée par mon éditeur, et destinée à une relecture attentive avant la signature du "bon à tirer". J'en suis vraiment désolé, croyez-le bien.
Je puis par contre répondre favorablement, d'emblée, à votre souhait, quant à l'écriture d'une page  consacrée aux guérisseurs du temps passé pour votre site www.variolite.fr.
 
Vous priant d'excuser ce contretemps, à très bientôt.
Bien amicalement.......................Serge DECHAMPS.     Octibre 2010

Bonsoir,
J'ai vu sur votre site que vous aviez des variolites à vendre.
J'aimerai si cela est possible acheter une variolite de poche (Peira Picota). Je fais une petite de boite de pierre pour montrer à mes petits enfants le type des pierres guérisseuses qui étaient utilisées en Ardèche où je passe ma retraite.
Merci.
Bien cordialement.

Philippe L  

---

Cher Monsieur,
Merci de votre réponse.

J'ai découvert les variolites par des lectures sur l'Ardèche (où nous avons rénové une ferme à Chirols) et sur la médecine traditionnelle de cette région. Je suis médecin (Néphrologie à l'hôpital Necker).
J'ai  lu notamment le texte d'Hugues Berton : Sorcellerie en Auvergne, pages 153 et suivantes (lien ci-dessous). Puis en faisant Google "pierre à venin" j'ai découvert votre site.
Votre passion est réconfortante.
Pour les variolites merci de me procurer une "belle" ou très belle d'une taille rappelant celle utilisée par les guérisseurs ardéchois... Si vous avez aussi une  "pierre de crapaud" (page 157) ou d'autres possibilités en relation avec mon intérêt naissant pour .les pierres guérisseuses domestiques, dîtes le moi.
Merci encore de votre passion communicative.
Meilleurs sentiments.


http://books.google.fr/books?id=BCRFuEVrOakC&printsec=frontcover&dq=hugues+berton+sorcellerie+en+auvergne&source=bl&ots=OSspX6q_el&sig=J3tSVgtqQBL6Kra554LOsqaMt3M&hl=fr&ei=JC7HTKKwCYyTjAf3s7E8&sa=X&oi=book_result&ct=result&resnum=7&ved=0CDkQ6AEwBg#v=onepage&q&f=false


Philippe L

75Paris
---

Cher François P


Je vous joins l'adresse du site  que j'ai fait pour notre ferme d'Ardèche dont nous venons de finir la rénovation (les enfants et petits enfants y sont venus pour la première fois en juillet). Ma femme et moi sommes encore en activité. Nous y sommes donc pour les vacances cinq semaines par an, mais nous y vivrons 6 à 8  mois par an à partir d'août 2013.
C'est  cette aventure qui nous a rendu amoureux de l'Ardèche . Nous avons, entre autre, constitué depuis deux à trois ans une bibliothèque "ardèchoise", Le dernier achat est le livre d'Hugues Berton.
J'ai bien sûr inclus dans le site, dès ce soir, l'ébauche d'une page "pierres à venins"et un lien vers votre site si instructif. C'est votre contribution, très généreuse qui aura déclenché un nouveau chapitre de l'histoire de notre ferme.
Je ne sais pas comment je "rendrai" un peu de votre gentillesse, mais je suis sûr qu'un jour où l'autre, quand vous explorerez les drailles qu'ont suivi les colporteurs de "pierres à venins" (voir page 9 et suivantes du document joint), avant d'arriver à Montpezat, vous dormirez à la ferme, voir vos pierres. C'est sûr. D'ici là, je resterai en contact avec vous car mon intérêt pour les pierres à venin n'est qu'à son début.
Votre passion est réconfortante car l'activité humaine, la plus humaine que je connaisse est d'apprendre en "jouant". C'est ce que vous nous faites faire. Les enfants et petits enfants passant à la ferme apprendront aussi en "jouant" en voyant vos pierres et leur histoire..
Merci.
Amitiés.

Philippe L   octobre 2010


Bonjour,

Je suis ravie d'acheter ce collier, par votre boutique alittlemarket.com. 

electr-a-2-.jpg

 J'ai acheté un pendentif à Maguelone 

et je voulais quelque chose de plus 'habillé'.
Je vous recommanderai certainement d'autres articles (pour des cadeaux) un peu plus tard.
bonne soirée.
S

juin 2010


 

Bravo, François et Anne, vous avez réalisé un site remarquable.
J'ai maintenant envie de chercher des variolites, pour le plaisir et pour ma petite collection de minéraux.
Au plaisir de vous revoir.
Alain

juin 2010


Bonjour

Je vis en Suisse.

J'ai connu les variolites,  pierres à Vere, pierre de la salamandre...  en lisant le livre de Hugues Berton "Objets de sorcellerie". C'est un thème qui m'a toujours passionné, les guérisseurs et autres forces de la nature. Je ramasse très souvent des galets de rivière  ici et là. Mais quand j'ai vu les photos de variolites j'ai été très intriguée et attirée. 

Sur internet j'ai trouvée pas mal d'informations sur leur provenance. Alors mon copain et moi somment parti à Briançon. En sillonnant la région on a fait la connaissance d'une personne à Aiguille de l'autre côté du col de l'Izoard. Il nous a indiqué un endroit au bord de la Cerveyrette et là super il y en avait plein et de toutes les tailles mais brutes. Et quelques autres dans la Durance. Ce sont des paysages vraiment superbes.
Je n'ai pas fait une randonnée avec un guide car on étaient à moto.  "Collete verde" où est-ce?
En tout cas une fois qu'on a vu les variolites elles ne vous lâchent plus.
Je me réjoui de voir celles de Maguelone que je vous ai commandé. C'est incroyable le cheminement qu'elles ont fait !
 
Merçi beaucoup et bonne soirée

juin 2010


BONJOUR ,

 

JE SUIS A LA RECHERCHE DE VARIOLITE DE PLUSIEURS COULEURS ET GROSSEURS

PIERRE A VENIN

POURRIEZ-VOUS SVP ME FAIRE UNE OFFRE?

AU PLAISIR DE VOUS LIRE

D'AVANCE MERCI

Bonjour ,
 
Merci pour votre réponse ,
je recherche exclusivement des pierres à venin .
Je connais depuis fort longtemps une dame qui en posséde depuis des génèrations à
Coucourou (montagne àrdèchoise) et me fais passer des bouteilles d'eau où ses pierres à vérè ont trempées .
J'aimerais avoir ces pierres pour les réserver à cet usage .
Je ramasse dans la région d'Aubenas une cinquantaine de plantes médicinales pour infusion et autres usages , ces pierres seraient un complément .

mai 2010

 


Bonjour,
En cherchant sur le net des infos sur la Variolite, je suis tombé sur votre site.
Super !
La première fois que j'ai entendu parler de cette pierre, c'était sur un article sur les pierres guérisseuses en Creuse dans les Monts de Blon et j'avais été fasciné !
J'avais contacté une personne du BRGM et celle ci m'avait dit que cette pierre n'existait pas !!! oups !
Nul doute que les croyances qui entourent ces pierres remontent à des temps très lointains.
Passionné de préhistoire, je parcours régulièrement des labours à la recherche d'outils en silex.
Et assez régulièrement, au milieu des silex, on retrouve des pierres d'origine extra locale, des galets ronds le plus souvent...avec des formes singulières....colorés souvent...et je ne puis m'empêcher de croire qu'elles ont été ramassé en d'autres lieux par ces hommes, fascinés par leur forme et leur couleur; leur attribuaient ils des pouvoirs magico/religieux ??? ou simplement les trouvaient ils belles et les emportaient avec eux ? on ne saura jamais !

J'habite très loin de la Durance ! et je cherche à
acquérir un galet de variolite, celle que vous appelez "Belle de Maguelone".
Avez vous des photos (avec échelle des tailles) des exemplaires que vous mettez en vente afin de pouvoir en choisir une ? ainsi que les tarifs ?

En vous remerciant de l'attention que vous porterez à ce courrier
Dans l'attente de votre réponse
Sincères salutations                                           Olivier    *-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*

Oui assurément, je pense que nous sommes de la même fibre "lithophile" !
Pas d'objection pour mettre en ligne mon précédent message.
J'attends donc avec impatience de découvrir ces petits trésors de variolite !
Merci

Olivier

C'est vrai que c'est toujours un plaisir de rencontrer des gens passionnés, encore plus c'est vrai quand cette passion ressemble à celle qui nous dévore...
Comment expliquer cette passion pour les "cailloux" ?
Lorsque j'essaye d'en parler avec d'autres personnes, on perçoit souvent un petit rictus au coin de leur bouche (d'un air de dire...futile...dérisoire...inutile....)
Moi je vous ai dit, c'est essentiellement les outils taillés aux temps préhistoriques que l'on retrouve dans les labours = silex taillés (Picardie, Franche Comté), et la quartzite taillée (Vosges) que je recherche. Ces outils n'intéressent pas les archéo (car pas trouvé en place, hors stratigraphie) et n'ont donc aucune valeur scientifique à leurs yeux (dans le cas inverse je ne permettrai pas de les ramasser).
Je peux passer une journée les yeux rivés au sol, en oubliant même de manger parfois........
Parfois je me demande si certain de ces premiers hommes avaient aussi cette passion ? cherchaient ils eux aussi des outils anciens ? des fossiles ? des jolies pierres ? (il semblerait que oui d'après certaines fouilles...)(ils disposaient de plus de temps libre que nous !!!)

Encore une fois, félicitations pour ce site qui donne vraiment envie de découvrir la Variolite, la peira picota...

Si je devais aller un jour me balader dans Hérault, pour sûr, je ne manquerai pas de passer par les plages de Maguelone et qui sait, peut être pourrions nous nous y croiser ! les yeux aiguisés...rivés au sol...imperturbable.....à la recherche de la Belle............allez savoir !!!
Olivier

Bonjour,

J'ai bien reçu la variolite ce midi ! Merci !
Je dois vous dire que j'ai reçu un "choc" en la voyant !
Cette pierre a quelque chose d' "animal" ! c'est vraiment très étrange....cette couleur....ces tâches qui la parsèment... étrange et fascinant.
Je comprends mieux la fascination et l'attrait que cette pierre a pu et peut encore avoir sur certains...
Son lustré est aussi très joli...
Le petit paquet cadeau joint à l'envoi m'a également fait bien plaisir. Merci.
Elle trône là devant moi et je ne me lasse pas de la regarder.
Merci beaucoup pour me l'avoir fait découvrir !
Au plaisir
Olivier

François,

Merci de votre réponse rapide et de votre enthousiasme!
En fait, nous avons ouvert un espace de soin Beauté - Détente - Energétique dans lequel nous vendons certaines choses liées. Ma passion pour la lithothérapie fait qu'en plus des soins, nous vendons et permettons à démocratiser à notre niveau l'usage avec respect des pierres. Du coup, une personne qui s'implante dans la radiesthésie et géobiologie nous a contacté pour de la variolite. Je dois dire que je ne connaissais pas du tout, mais votre site m'a beaucoup appris et je souhaite en acquérir pour notre expérience personnel également.

De ce fait, 2 de chaque serait idéal ( 1 de chaque pour le radiesthésiste et 1 de chaque pour nous).

Permettez moi donc de vous envoyer un chèque.
Notre travail est plus sur le ressenti avec l'Homme et notre contact aura certainement plus d'expérience à communiquer sur les lieux.

Portez vous bien,

Cordialement,

David       Espace Biozen
67520 Nordheim

mai 2010


> Coucou,
> ce petit mail pour vous dire que je me suis permis de mettre un lien de mon site vers le votre
> http://www.chambrepeniche.fr/index.php/liens-amis.html
> Amicalement,
> Laurent Brousse

Avril 2010


Bonsoir 

j'ai reçu votre   merveilleux collier et je suis très contente

 je vous remercie beaucoup et à bientôt pour d'autres achats A+ 

bigbisous 

Antoinette 

douce soirée


Bonsoir François,

J’ai reçu aujourd’hui mon petit paquet, je vous remercie pour le choix des trois pierres brutes, elles sont vraiment sublimes, encore plus belles que celles qui étaient sur la photo.
Merci encore pour la variolite vernie, elle est très jolie et différente des autres, et facile à porter sur soi.

Quant à votre question concernant l’intérêt ou la connaissance de la variolite à Forcalquier, cela fera un an à la fin du mois de janvier que nous habitons cette ville, et un peu avant Noël nous avons été invité chez des natifs de Forcalquier, et ils m’ont parlé de cette pierre et j’en suis totalement tombée amoureuse dés l’instant, il faut dire ce n’est pas dur je suis une passionnée des pierres, j’ai vécu 6 ans au Brésil, je pense que vous comprenez ce que je veux dire...

Mais je dois quand même vous faire part d’un fait, le 1er janvier 2010 à 5 heures exactement du matin sortant de notre soirée avec nos amis, je vais pour passer le portail de leur jardin il faisait bien sûr nuit noire, je n’arrivais pas à franchir le portail et je dis à mon compagnon il y a quelque chose au coin là bas qui m’appelle, je m’approche, je m’accroupie c’était une énorme variolite, je retourne dans la demeure de mes amies avec la pierre dans les mains, et lui , me répond que c’est une pierre sacrée de la Durance et que c’était un ami à lui qui les vendaient et qui lui a offerte.
Résultat il me l’a offerte, si cela vous intéresse je peux la photographier et vous l’envoyer par email.

Au brésil, les gens qui s’intéressent aux pierres disent que ce sont les pierres qui viennent à nous, je pense que c’est vrai, du moins pour moi cela a toujours été le cas.

Si vous avez l’occasion de passer dans la région, sachez que vous êtes les bienvenu, pour toutes les personnes qui aiment les pierres ma maison est ouverte, vous pouvez venir passer quelques jours il n’y a aucun soucis et même la place.

Bonne année
Au plaisir

Sandrine


Salut à tout deux, j'ai été visiter votre site récemment et franchement c'est super!
Mais qui c'est celui là? vous demandez-vous. Moi! mais Vincent, bien sûr. Quand je suis arrivé à Villeneuve en 1992
j'ai très vite découvert, en me promenant sur la plage, ces petites pierres si particulières; j'ai aussi perçu leurs énergie
alors j'en ai parlé un peut partout autour de moi, mais personne ne connaissait, par la suite j'ai un jour poussé la porte de
la boutique de Maguelone y ai découvert les bonbons qui portent leur nom et la petite histoire qui ci rattachait, et là je me suis dit :"je le savais bien quelles avaient des choses à raconter ces Variolite", déjà elles avaient un vrais nom, moi je les avaient baptisé "pierre de lune" par ce quelles me semblaient venir d'ailleurs; en fait elles viennent d'un autre temps.
Depuis 1999 j'habite à Lavérune, mais je me promène toujours sur cette fabuleuse plage qui nous est chére, et c'est comme ça qu'un  jours j'ai croisé François qui comme moi était à la recherche d'orphelines en mal de caresses.  Nous avons sympathisé, parlé de variolite  bien sûr, et de tes bijoux à toi Anne, que j'avais vu au petit troc. Voilà, voilà pour la petite histoire, je ne sais pas si François se souvient, ça remonte à plus d'un an je pense. Quand à moi, étant sculpteur décorateur
j' ai bien entendu utilisé ces pierres pour différentes créations, en déco d' intérieur, sculpture et aussi bijoux qui n'ont d'ailleurs été qu' offert. Çà c'est mon côté mystique!
J'espère que la photo vous plaira et que l'on aura un jour le plaisir de se rencontrer. Vous pouvez aussi me joindre au:
 bises à vous deux.  Vincent. 



Quant à moi j'ai visité votre site, c'est vraiment merveilleux et donne envie de s'interesser de plus près à ces pierres à histoire..
Je n'ai pas de site, mais je vous fais passer une petite information sur mon spectacle, que vous pouvez peut-être transmettre à ....
Merci encore pour cette belle légende des amours de Pierre de Provence et de la belle MAGUELONNE, que je raconterais peut-être un jour à mon tour...
A bientôt,

Sophie  (chanteuse troubadour)

Si vous aussi  avez découvert les variolites sur variolite.fr, ou vous les connaissiez depuis longtemps;

Vous avez aimé les gravures anciennes de Maguelone, ou préféré les couchers de soleil ou les flamants roses;

Vous avez apprécié les créations d' Anne D' et vous savez que vos encouragements lui iront droit au coeur...

N'hésitez pas à laisser  commentaires et encouragements à l'artiste sur ses créations ou sur le site en lui même.

Merci d'avance

                                           Anne et François

maguelone@variolite.fr  



Retour