variolite.fr  

Et si c'était vrai ?

Retour vers actualités      retour  vers le coin des spécialistes 

 

Depuis que j'étudie les variolites, pas une fois je ne m'étais dis, bien sur il y a un pouvoir thérapeutique avéré..., et sur variolite.fr les croyances traditionnelles sont relayées mais aucune tentatives d'explications, (ormis l'effet placebo de 30/40% d'efficacité environ, et le pouvoir de ce à quoi l'on croît, ainsi que la nécessité de faire quelque-chose pour un malade ou un proche) n'ont essayé de prétendre à la réalité d'un pouvoir ou d'un effet thérapeutique.

SCIENCE ET VIE SEPT 2011 donne des pistes scientifiques , et le Hors série Science et vie sept 2011, consacré aux grandes énigmes de la science  actuelle, confirme la probable importance.des sources hydrothermales abyssales. (les magmas, pillows lavas et donc les variolites qui en sont les très proches voisins,peuvent aussi en être des constituants partiels)

Ces pistes ainsi que d'autres articles que je publierai au fur et à mesure de leur publications, laisse penser qu'un effet antiseptique d'une solution aqueuse riches en certains minéraux est tout à fait possible.

N'oublions pas que les pillows-lavas  profonds( et donc les variolites) sont au contact de l'eau de mer  sur le plancher océanique en formation et sont les mieux placés pour recevoir les minéraux et ions produits et libérés par le Magma. ( Gabbros et péridotites sont plus profonds et interne au manteau océanique, et plus loin des failles les sédiments isolent le basalte et la concentration diminue). Reste à prouver les échanges , l'adsorption, et le relargage dans une eau de source comme employée  en Auvergne.....

 

Science et avenit JUILLET 2012

Article intéressant sur les pierres précieuses "des objets vivants et magiques". Historique des croyances dans l'antiquité et au moyen age ( reprenant un bon nombre des écrits deC LECOUTEUX dont qq extraits sont lisibles ici   et V GONTERO LAUZE Sagesse minérale ) et des rudiment sur la formation géologique et argumentation sur l'aspect non scientifique de la lithothérapie (en vogue depuis les années 1970).

ci contre le sommaire de ce numéro en vidéo


Edito juillet 2012: les pierres précieuses... par sciencesetavenir

Voir aussi ce livre sur les pierres talismaniques au moyen age  qui éclaire les autres pages de c esite relatives au folklore et trraditions populaires dans les siècles qui suivirent.


 

Science et vie JUIN 2012  p16

LE TEMPLE A PRECEDE LA VILLE de GOBEKLI TEPE.  Ce site anatolien édifié il y a 11500 ans  est peut être le ieu de pélerinage le plus ancien au monde. Ce sont des centaines de lames d'obsidiennes , roche noire volcanique ressemblant à du verre et "aux inclusions minérales diverses, qui ont souvent été porteuses de charges symboliques" provenant de sites éloignés , qui permettent à Pr klaus SCHIMDT et Tristan CARTER  de penser que ces pierres étaient utilisées "spirtituellement et non comme outils"

Science et vie JUIN 2012  p29

IL Y A 14650 ANS LE NIVEAU DE LA MER A BRUSQUEMENT MONTE, lors de la dernière déglaciation. ( 14 m en moins de 350 ans)


Science et vie AVRIL 2012 p11

LE MANTEAU OCEANIQUE  ABRITE DES TRACES DE VIE

"dans des echantillons de péridotites collectés le long de la ride medio atlantique B Menez et coll ont detecté du carbone organique d'origine biologique...Traces de microorganisme qui se seraient nourris  de produits issus de la dégradation des péridotites , la serpentinisation....B MENEZ estime que ce milieu pourrait constituer le plus large habitat de microorganisme sur Terre.mieux encore ....le manteau oceanique hydraté  pourrait bien  être le milieu  dans lequel la vie a emergé il y plus de 3.5 milliards d'années.   (article resumé)

 


Science et vie sept 2011  p 44

   A L 'HOPITAL LE CUIVRE PROTEGE DES INFECTIONS

Recouvrir de Cuivre les objets les plus manipulés dans les chambres d'Hopital réduit de plus de 40% le risque d'infection nosocomiales. 99.8% des germes exposés aiu Cuivre meurent in vitro, et en un an une réduction permanente de 97% de la concentration bactérienne sur les surfaces traitées a été démontrée et mesurée.   Les ions cuivre modifient la perméabilité de la membrane bactérienne , il en résulte une altération du métabolisme et de l'ADN microbien. 


Science et vie sept 2011  p 44

 UNE POMMADE RALENTIT LA DIFFUSION DU VENIN de serpents venimeux

  Un onguent à base d'oxyde nitrique inhibe la contraction des luscles lisses et réduit la circulation lymphatique et ralentit donc la progression et la diffusion des toxines mortelles de serpents venimeux australiens.


Science et vie sept 2011  p 123

 UN SIMPLE COTON-TIGE REDUIT LES INFECTIONS

Archives of surgery avril 2011 relate une étude montrant que la simple application quotidienne d'un coton tige sec sur la plaie chirurgicale apres  opération d'appendicite infectée fait chuter le taux d'infection post-opératoire de 19 à 3 %, et réduit la durée d'hospitalisation de 2 jours en moyenne.


Science et vie sept 2011  p 30

 LES TERRES RARES  (def) ABONDENT AU FOND DU PACIFIQUE

    D'immenses gisement de ces minerais dorment antre 3500 et 6000m de fond .L'activité HYDRO-THERMALE de la ride médio-océanique explique ces concentrations élevées, car les terres rares sont adsorbées sur des particules d'oxyhydroxyde de Fer libérées au niveau des évents (cheminées sous marines) puis dispersées par les courants avant de se déposer sur le fond.


Cours  étudiant podologue LES ANTISEPTIQUES  (ICI)

3ème groupe

LES SELS ET DERIVES DES METAUX

I/ Métaux alcalins ou alcalino-terreux

Soude, potasse, chaux...

II/ Métaux lourds

1) Le mercure (Hg) et ses sels
.mercurochrome = mercurescéine
.merfène = mercryl moussant

Le mercure est toxique, provoque des allergies et est très polluant pour la nature. C'est un antiseptique puissant à n'associer ni à un pansement oclusif ni à l'iode.

2) L'argent et ses sels
L'argent est un puissant antiseptique et un kératolytique.

.l'argent colloïdal ou collargol: sur les plaies, les brûlures et les furoncles, sous forme de pommade à 10%.

.le nitrate d'argent: sous forme de solutions à 25, 40 et 60% ou sous forme de crayons à 10, 15 et 25%. Il est caustique, kératolytique, verrucide, et utilisé pour les plaies bourgeonnantes telles que celles des ongles incarnés. Ne pas mélanger avec les iodures et les chlorures.

3) Le zinc et ses sels
On le trouve sous forme d'oxyde de zinc, dans une multitude de pâtes, pommades et poudres. Il est isolant, antiseptique modéré agissant sur l'eczéma, les prurites et les intertrigaux non infectés. Ex: Mitosyl, eau de Dalimbour, Nestosyl, Dermocuivre...

4) Le cuivre et ses sels
Il est antiseptique, astringent et désinfectant.

5) Le plomb et ses sels
Il était utilisé sous forme de nitrate de plomb pour le traitement des verrues et des nécroses. Mais il provoque le saturnisme aigüe (douleurs intestinales et constipation) ou chronique (troubles nerveux, inflammation rénale, cachéxie c'est-à-dire une altération profonde de l'étata général et la mort de l'individu).


Comment soigner une plaie ?  (Eureka santé)

L’utilisation d’un antiseptique local ne doit pas faire négliger la première étape indispensable au soin d’une plaie : le nettoyage. Un simple lavage soigneux à l’eau et au savon permet d’éliminer la majorité des germes. Cette étape doit être suivie d’un rinçage tout aussi soigneux car certains antiseptiques peuvent être inactivés par la présence de savon.

Les antiseptiques sont très nombreux et appartiennent à des familles chimiques diverses. Ils se différencient par leur capacité à détruire un plus ou moins grand nombre de germes. L’association de plusieurs antiseptiques doit toujours être évitée. Elle risque d’annuler leurs effets ou, dans certains cas, elle peut entraîner la formation de produits irritants.

Il faut toujours préférer les formes unidoses ou les petits flacons (une fois ouverts, les antiseptiques peuvent, paradoxalement, être contaminés). Il est important de respecter les modes d’emploi (pur ou dilué, rinçage, date de péremption, etc.).

Chez les personnes sans troubles connus de la coagulation, un médicament anti-saignement (hémostatique) par voie générale est inutile. La compression de la plaie pendant quelques minutes est souvent suffisante.

..../.....

Les sels de cuivre ou de zinc.

Le sulfate de zinc et le sulfate de cuivre ont des propriétés antiseptiques. Ils entrent dans la composition de l’eau de Dalibour.


Echanges d'ions entre les roches de la croute océanique et l' eau de mer. Pourquoi l Océan est il salé avec une concentration stable? Role des sources hydrothermales ...

Incontournable Pierre THOMAS   ici 


http://www.mineraux-du-monde.com/Magmatisme.htm

condensé des connaissances en géologie, formation des roches et échanges d'ions


Hors série SCIENCE ET VIE SEPT 2011

Les grandes énigmes de la Science

"La fusion partielle des roches du manteau donne naissance au magma. Un mécanisme chaotique encore mal compris."

"Un échantillon du manteau remonté à la surface aurait la même importance que les basaltes lunaires d'Apollo."

"Dans certaines régions ( photo des Pillows lavas du Chenaillet dans les Alpes) le manteau a été mis à nu lors de la convergence de deux plaques tectoniques, mais le temps a altéré cerftaines roches."

"Les sources hydrothermales sont riches en sulfure d'hydrogène et en sulfures métalliques, et la plupart des éléments indispensables à la formation des premières briques du vivant y sont présents: hydrogène, azote, monoxyde et dioxyde de carbone, hydrogène sulfuré, méthane et eau. Autre atout:  le magma qu'elles cotoient fournit continuellement l'énergie nécéssaire aux réactions chimiques, sous forme de chaleur. Enfin la grande profondeur protège les molécules formées de l'effet destructeur des UV ou des bombardements de météorites...

 

DJUIN 2012   Des scientifiques tentent d'expliquer les miracles de LOURDES

repris dans l'express  http://www.lexpress.fr/actualite/sciences/et-si-les-miracles-de-lez

et orange.fr http://actu.orange.fr/sciences/lourdes-l-eau-et-le-lieu-pourraient-influer-sur-les-guerisons-selon-des-scientifiques-afp_637574.html

"Je cherche des raisons rationnelles...", a noté le Pr Montagnier, co-découvreur du virus du sida, qui a exposé ses théories sur l'influence sur la santé des ondes électromagnétiques de très basse fréquence de l'eau, en général.

"Je ne peux pas expliquer les miracles", a déclaré pour sa part la rhumatologue américaine Esther Sternberg en affirmant qu'un lieu comme les Sanctuaires (prière, chants...) créait des "émotions" et que celles-ci avaient sans doute "un rôle sur la santé, la guérison des malades".

Il a rappelé les "perturbations" (maladies neuro-dégénératives, cancer...) que pouvaient provoquer dans le corps humain les ondes électromagnétiques, ainsi que ses propres expériences sur la structure de l'eau et son rôle dans les pathologies humaines.

Il a ainsi laissé entendre que l'eau de la source de la grotte de Lourdes, le lieu où auraient eu lieu les apparitions, pourrait influer sur la santé des patients, tout en soulignant que les analyses de cette eau n'ont fait apparaître aucune propriété particulière.

Conférence du Pr MONTAGNIER prix Nobel, structure électro-magnétique de l'eau ICI  ( nanostructures ,résonnance, ADN,mémoire de l'eau...)

NUL DOUTE QUE SI CES AVIS SE VERIFIAIENT ,LES VERTUS DES VARIOLITES ( et autres pierres ou remèdes parrallèles)  PARTICIPERAIENT DU MEME PHENOMENE.

etaient-vrais_1124481.html#xtor=AL-839

 
n
 

 

Contact:   maguelone@variolite.fr

 

retour vers actualiités

   retour  vers accueil   

Les variolites des rivages de Maguelone et de Palavas 

 Mieux les connaître, mieux les apprécier.

Mentions légales , Livre d'or